Domaine viticole (83) : TERROIR et SPÉCIFICITÉS

Vous entendez toujours parler d’oenologie et de cépage en ce qui concerne la qualité du vin; il s'agit pour nous d'une erreur.

L’oenologie peut être considérée comme la médecine, la correction d'un défaut du vin ou l'empêchement de son apparition. Le cépage n'est rien en lui-même s'il n'est pas implanté dans un milieu favorable à l'expression de ses qualités.

Pour L'ÉCOLE DES SENS, le plus important est le rendement par pied et, surtout, le terroir.

Le rendement est le juste nombre de grappes par rapport aux feuilles qui vont aider au mûrissement. Mais attention, contrôler artificiellement le nombre de grappes ou de feuilles est une erreur. Si vous enlevez systématiquement la moitié des raisins pour favoriser les fruits restants, c'est que vous avez mis des vignes dans un sol ou vous auriez dû mettre des tomates…

Le terroir est la notion capitale. Il s'agit d'un mélange de trois éléments : Dieu nous propose un sol (profond et de surface) et un climat (soleil, pluie et vent). À l'homme de s'adapter au sol et au climat pour trouver la meilleure expression de qualité dans ce lieu toujours unique.

C'est seulement à ce moment que l'on peut choisir le cépage optimum !

Selon la cartographie du BRGM, notre domaine est composé de trois types de sols :

  • Au centre, des versants de collines orientés au nord ou à l'est (la meilleure exposition pour bénéficier du soleil du matin et surtout pas celui trop chaud de l'après-midi).
  • Au nord, la plaine argilo-calcaire, orientée légèrement au sud, qui est très propice aux cépages à rosé en général.
  • Pour le reste, des plateaux ultra pauvres de marne calcaire, pour que certains cépages plus productifs puissent s'exprimer vers de la qualité et de la finesse.